Que faire en cas d’urgence dentaire à l’étranger ?

Même en vacances, nous devons conserver une hygiène bucco-dentaire irréprochable. Mais pour cela, il faut avoir le bon matériel avec soi. Et en cas de problème, réagir au plus vite pour ne pas laisser la situation empirer. Voici nos conseils.

En premier lieu, en voyage, il faut toujours avoir avec soi le matériel élémentaire. Et attention, il convient que l’étui qui contient votre brosse à dents soit bien proportionné à sa taille, c’est-à-dire qu’il « n’écrase » pas les poils de sa tête. Bien sûr, nettoyez-le bien avant et après l’avoir utilisé. Autre précaution à prendre : dès votre arrivée à destination, sortir votre brosse à dents pour la laisser respirer et surtout sécher à l’air libre. Pour les voyages, il existe des modèles pliables très pratiques que vous pouvez même glisser dans un sac à main. De même, n’oubliez pas que les hôtels ne proposent que très rarement du dentifrice dans leur kit d’hygiène : là encore, pensez aux mini tubes qui sont très facilement transportables et qui pourront vous dépanner dans bien des situations.

Et en cas d’urgence ?

Avant de partir, et surtout si vous ressentez une petite douleur, ou que vous avez eu des soins dentaires importants récemment, n’hésitez pas à consulter votre chirurgien-dentiste pour un examen préventif. Prévoyez aussi dans votre trousse à pharmacie une boîte d’antalgiques auxquels vous êtes habitué comme du paracétamol qui se conserve bien à la chaleur. Et, si durant votre séjour, vous devez consulter un spécialiste, sachez que vos soins dentaires seront pris en charge en Europe et en Suisse. Mais attention à bien vous munir, au préalable, de votre carte européenne d’assurance maladie (CEAM). En dehors de l’espace Schengen, vos soins pourront aussi être remboursés mais vous devrez faire l’avance sur place et attendre votre retour en France pour obtenir une prise en charge dans la limite des tarifs fixés par l’Assurance maladie.