Le sucre, super carburant des bactéries

L’intérieur de la bouche héberge naturellement une flore bactérienne, qui adhère à la surface des dents sous la forme d’un biofilm appelé plaque dentaire. Ces bactéries se nourrissent de sucres, qu’elles transforment en acide après digestion. Cet acide attaque l’émail des dents en le décalcifiant, ce qui creuse des cavités et cause l’apparition des caries. Plus ces attaques acides sont fréquentes et prolongées, et plus les caries se forment rapidement. Une carie dentaire qui n’est pas traitée à temps propage l’infection bactérienne à travers l’émail jusqu’au cément dentaire puis à la dentine, et pour finir dans la pulpe dentaire de la racine. Lorsque l’infection atteint ce stade, les dégâts sont tels que la dent est généralement perdue, car il faut la dévitaliser.

Où se cachent les sucres ?

80 % des produits alimentaires industriels contiennent des sucres ajoutés notamment les sauces toutes prêtes (ketchup, vinaigrettes…), certains légumes en boîte, les barres de céréales, mais aussi les produits allégés en matière grasse. Le sucre se cache souvent sous différents noms : sucrose, dextrose, glucose, lactose, maltodextrine, sirop de glucose, sirop de maïs… Les céréales et les smoothies érigés en symboles d’un style de vie sain et équilibrés contiennent beaucoup de sucres cachés.