Les indications du surfaçage

Le surfaçage est un acte médical indiqué dans différents cas, notamment pour :
• nettoyer un dépôt de tartre sous une gencive,
• traiter une parodontite modérée,
• soigner un abcès parodontal,
• contrôler l’évolution d’une parodontite.
L’objectif du surfaçage est d’obtenir une réadhésion de la gencive sur la surface de la dent, en éliminant la plaque, le tartre et les bactéries présents sur la surface des racines et responsables de la parodontite.
Ce procédé permet également de traiter un abcès à l’intérieur d’une gencive en évitant une intervention chirurgicale. Dans le cas où un surfaçage des dents ne suffit pas à stabiliser une parodontite, d’autres intentions sont à envisager, notamment chirurgicales.

Comment se déroule un surfaçage ?

Réalisé sous anesthésie locale, le surfaçage est une opération non chirurgicale réalisée à l’aide de curettes, ou le plus souvent d’inserts à ultrason. Le surfaçage peut être suivi par une irrigation des poches parodontales avec un antiseptique pour compléter la désinfection sous-gingivale. Le nombre de séances nécessaire peut varier selon le nombre et l’état des dents à traiter.