Par nécessité, les enfants utilisent la succion comme un moyen de se rassurer ou de se calmer. Prolongée dans le temps, cette habitude, que ce soit avec le pouce ou la tétine, peut déformer la dentition en poussant les dents vers l’avant. Pour abandonner cette habitude, il est indispensable d’accompagner l’enfant en douceur.

Quand réaliser le sevrage ?

Dès l’âge de 2 ans on peut commencer à préparer l’enfant, la transition peut alors être réalisée pas à pas. La succion peut perdurer jusqu’à l’âge de 5 ans sans que cela ne pose de problème : les dents reprendront leur place normale. Commencez par choisir une période non troublée par des changements familiaux. Expliquez à l’enfant les conséquences positives que cet arrêt aura pour lui : garder de jolies dents, montrer qu’il devient grand, mieux articuler les mots donc mieux se faire comprendre… Ne retirez pas la tétine trop brusquement, et n’employez ni menace ni réprimandes : il en ressentirait beaucoup d’anxiété…

Comment l’aider ?

Aidez l’enfant à identifier des repères rassurants : si la succion a lieu au moment du coucher, remplacez-la par un rituel agréable, lire une histoire par exemple. Il existe de nombreux livres très utiles comme La Tétine de Nina (ed. l’École des Loisirs). Si l’enfant a tendance à oublier, vous pouvez, avec son accord, enrouler un pansement autour de son pouce pour lui rappeler son engagement. Mettez en scène « le dernier adieu » : l’enfant emballe la tétine dans une boîte, et l’envoie symboliquement à un autre enfant plus jeune. Le « contrat » passé avec le chirurgien-dentiste peut également responsabiliser l’enfant et s’avérer redoutablement efficace !