1• Comment retrouver des dents blanches ?

Sachez d’abord qu’une bonne hygiène bucco-dentaire biquotidienne, des détartrages réguliers associés à un polissage des dents suffisent en général à conserver une couleur des dents convenable et sans taches. En cas de coloration disgracieuse, il est possible de recourir à un éclaircissement dentaire, une technique qui va agir en profondeur sur la couleur interne des dents et leur donner plus de luminosité et d’éclat. Attention, elle nécessite un encadrement professionnel et un suivi rigoureux.

2• Certains matériaux de prothèse sont-ils plus esthétiques que d’autres ?

En dentisterie, plusieurs types de matériaux existent pour vos prothèses : la résine, le métal, la céramique. Selon votre état bucco-dentaire et le placement dans la bouche de vos dents nécessitant une prothèse, votre chirurgien-dentiste vous orientera vers le meilleur choix pour vous. Les couronnes en céramique sont les plus esthétiques en présentant un aspect proche de la couleur des dents naturelles.

3• Quand recourir à la technique des facettes dentaires ?

Teinte disgracieuse, usure, anomalie de forme, dent cassée ou ébréchée… : les facettes dentaires sont une solution pour corriger un aspect de dents non satisfaisant. Elles prennent la forme de coques en céramique de fine épaisseur, collées sur les dents qui auront été préalablement préparées. Un bilan complet de votre chirurgien-dentiste permettra d’évaluer votre état bucco-dentaire et de vous proposer les meilleures solutions d’embellissement de votre sourire naturel.

4• Peut-on blanchir des dents dévitalisées ?

Les dents dévitalisées peuvent parfois noircir et il est possible de remédier au phénomène. Si la dent n’est pas trop délabrée, on peut envisager un blanchiment interne pour l’éclaircir et lui redonner éclat et brillance. La technique consiste à déposer un produit à l’intérieur de la dent : au bout de quelques jours, l’éclaircissement apparaît (le renouvellement du produit est possible jusqu’à l’obtention du résultat escompté).

5• Ces soins sont-ils remboursés ?

Les facettes dentaires ne sont pas remboursées par l’assurance maladie, pour autant, certaines mutuelles pourront proposer une prise en charge. Il en va de même pour la technique du blanchiment dentaire. En revanche, le détartrage qui contribue aussi à conserver un bel aspect de ses dents bénéficie, lui, d’un remboursement de la Sécurité sociale : soit un taux de prise en charge de 70% sur le tarif conventionné de 28,92 euros (soit 20,24 euros).