Quelle brosse à dents choisir ?

Qu’elle soit électrique ou manuelle, le choix d’une brosse à dents adaptée est essentiel pour préserver son hygiène buccale. Le premier critère de choix concerne le type de poils : préférez une brosse à dents aux poils souples ou moyennement durs pour éviter d’agresser vos gencives. Si vos gencives sont fragiles, n’utilisez alors que des brosses aux poils très souples.
Une brosse à dents manuelle présente l’avantage d’être facilement transportable avec soi. Disponible dans une large gamme de modèles, elle offre également une meilleure sensation de contact avec les dents.
Une brosse à dents électrique (oscillo-rotative ou sonique) élimine en profondeur la plaque dentaire, ce qui réduit le risque de caries ou de gingivite. Selon les modèles, on trouve des fonctions telles que minuteur, capteur de pression ou différents modes de brossage.
Les deux types offrant le même niveau d’efficacité, le choix portera davantage sur les sensations en bouche.
Brosse manuelle ou électrique, passé un certain temps leurs poils s’usent et ne brossent plus aussi bien. Pour conserver son efficacité et éviter que les bactéries ne s’y logent, une brosse à dents doit être remplacée tous les deux à trois mois.

La bonne méthode

Une bonne technique de brossage doit avant tout veiller à protéger vos gencives. Le brossage doit être doux et toujours se faire de la gencive vers la dent, afin d’éviter que les bactéries ne se logent sous les gencives. Effectuez le brossage méthodiquement, d’abord la mâchoire du haut puis celle du bas.
Veillez à ne pas exercer trop de pression : à force de brossages trop vigoureux, les gencives se fragilisent et deviennent moins fermes. Cela peut entraîner la mise à nu de la dentine et créer une sensibilité dentaire, voire provoquer à terme un déchaussement. La durée recommandée pour un brossage efficace est d’au moins deux minutes, deux fois par jour.