1• Pourquoi avoir recours à un endodontiste ?

En présence d’une dent atteinte d’une pathologie endodontique, l’objectif est de guérir la dent malade pour permettre son maintien en bouche le plus longtemps possible. Tous les cabinets dentaires d’omnipratique pratiquent des traitements endodontiques, mais dans certaines circonstances particulières ou cas complexes, le chirurgien-dentiste déléguera ce traitement à un endodontiste (un chirurgien-dentiste ayant acquis une compétence particulière par une formation spécifique).

2• En quoi consiste un traitement endodontique ?

Le traitement endodontique consiste à traiter les canaux radiculaires, tout en maintenant la dent dans son arcade. Le traitement se déroule en trois étapes : la mise en forme ou nettoyage du système canalaire, puis la désinfection pour finir par l’obturation.

3• Quelle est la durée d’un traitement endodontique ?

Un traitement endodontique peut être réalisé en une séance d’une à deux heures. Dans certains cas plus complexes deux rendez-vous peuvent être nécessaires.

4• Pourquoi procéder à un retraitement endodontique?

Un retraitement peut s’avérer nécessaire : si la guérison de la dent traitée par un traitement endodontique antérieur n’est pas complète ; s’il existe une infection au bout de la racine bien que la dent soit déjà dévitalisée ; si une douleur chronique à la pression se fait sentir ; si préalablement à la pose d’une nouvelle couronne, le traitement endodontique ne semble pas satisfaisant, et ce même si la dent ne fait pas mal. En cas de retraitement impossible, une chirurgie endodontique (ou résection apicale) pourrait être envisagée.

5• Est-ce douloureux ?

Réalisé sous anesthésie locale, le traitement endodontique n’est absolument pas douloureux. Les premiers jours après le traitement, la dent peut rester sensible. Afin d’y remédier, une prescription d’antalgiques vous sera remise. Il est possible d’avoir une sensation différente des autres dents pendant quelques jours après la fin du traitement, sans conséquences.