Une carie ne peut jamais guérir spontanément et, sans traitement adapté, une carie peut à terme entraîner la chute des dents. Pour mesurer le risque carieux individuel, une consultation chez le chirurgien-dentiste est nécessaire.

1• Comment évaluer le risque de carie individuel ?

Pour être classés en risque carieux individuel élevé (RCI élevé) les patients doivent présenter au moins un des facteurs de risque suivants : absence ou peu de brossage avec du dentifrice fluoré ; alimentation ponctuée d’aliments et boissons sucrés en dehors des repas ; prise de médicaments ; sillons profonds et étroits (notamment au niveau des molaires) ; présence de tartre… Les patients en « RCI faible » ne présentent aucun de ces facteurs de risque individuels.

2• Que faire en cas de RCI élevé ?

Il convient de commencer à utiliser un dentifrice approprié avec la bonne dose de fluor, de réaliser des bains de bouche, d’adapter sa technique de brossage et de suivre les recommandations données lors des rendez-vous au cabinet dentaire.

3• Qu’est-ce qu’un nettoyage prophylactique ?

Cet acte réalisé au cabinet dentaire permet de réduire sensiblement le risque d’avoir des caries ou des problèmes de gencives, il doit être renouvelé régulièrement en cas de RCI élevé. Un nettoyage prophylactique dentaire est une procédure qui permet de stopper la progression d’une maladie parodontale ou d’une gingivite. La prophylaxie est une procédure qui va maintenir la cavité buccale en bonne santé. Même en utilisant les meilleures techniques de brossage et de fil dentaire à domicile, il est impossible d’enlever tous les débris et dépôts des poches gingivales/parodontales. Seul votre chirurgien-dentiste avec l’aide d’équipement dentaire spécialisé pourra repérer et de traiter l’accumulation du tartre et de la plaque.