Le Méopa est un gaz, incolore, inodore et sans saveur, utilisé depuis plusieurs années en milieu hospitalier. Son utilisation a été élargie aux cabinets dentaires depuis maintenant 10 ans. Cette pratique apporte une réelle plus-value aux soins prodigués puisque ce gaz « magique » permet au patient de se détendre sans s’endormir et de garder sa conscience tout au long des soins. Cet état est appelé « la sédation consciente ». Le Méopa assure le confort physique et psychique du patient, surtout des plus jeunes, et facilite les techniques de soins. La réglementation de L’Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé conditionne cette pratique à une formation spécifique.

Quand utiliser le Méopa ?

Le Méopa est particulièrement indiqué pour les patients dont l’appréhension et l’angoisse rendent les séances difficiles, qu’il s’agisse d’enfants ou d’adultes peu coopérants. Le gaz présente des vertus anxiolytiques, antalgiques et amnésiantes.

Comment ça marche ?

Le Méopa n’entraîne pas d’anesthésie générale, mais un état de conscience modifié, avec le maintien du contact verbal. Sa mise en œuvre se fait directement au fauteuil en respirant au travers d’un masque. L’effet se produit dès les premières minutes. Le masque est conservé tout au long de l’intervention. Une fois l’acte terminé, il est retiré et le patient retrouve totalement ses esprits très rapidement.

Les précautions à prendre

Avant l’administration du Méopa, il est recommandé que le dernier repas soit léger avant les soins. Un rhume ou une gêne ORL peuvent être des contre-indications à l’utilisation du gaz.