Les espaces interdentaires, situés entre les dents, sont en effet difficilement accessibles à la brosse à dents. C’est par conséquent à ces endroits précis que se développent la majorité des caries ainsi que les problèmes de gencive. À lui seul, le brossage interdentaire permet d’éliminer près d’un quart supplémentaire de la plaque dentaire. En nettoyant les espaces interdentaires, ce brossage permet de prévenir les problèmes en maintenant une parfaite hygiène bucco-dentaire. Le brossage interdentaire est particulièrement recommandé en cas de problèmes de gencives ou de parodontite, ainsi qu’avec le port de prothèse ou d’appareil orthodontique.

Deux procédés simples, faciles à utiliser

La brossette interdentaire se présente comme un écouvillon miniature, et permet de nettoyer facilement des espaces larges. Elle convient par exemple aux patients atteints de déchaussement.
Le fil ou soie dentaire, est recommandé aux patients dont les dents sont resserrées. Il doit être utilisé en prenant soin de ne pas blesser la gencive. Fil dentaire ou brossette, l’un comme l’autre s’utilisent après le brossage des dents.
En complément, le colorant de plaque dentaire permet de révéler visuellement la plaque dentaire afin de vérifier qu’elle a été totalement éliminée.