Quelles indications pour traiter à l’acide hyaluronique ?

Le chirurgien-dentiste, dans une approche globale du sourire, peut proposer d’intervenir sur le comblement des rides et ridules en pourtour des lèvres, des sillons naso-géniens (les plis qui vont des narines aux commissures des lèvres) et enfin sur la restauration du volume des lèvres. Pour atténuer ces marques de vieillissement, on utilise en médecine esthétique de l’acide hyaluronique. Présent naturellement dans la peau, l’acide hyaluronique joue un rôle important dans l’hydratation et la cohésion des tissus. Synthétisé, il est couramment intégré aux cosmétiques pour le visage. Résorbable et non allergisant, c’est un produit de comblement sûr et largement utilisé.

Comment se déroule le traitement ?

Après désinfection de la peau de la zone à traiter, le chirurgien-dentiste va procéder aux injections de gel à l’acide hyaluronique au moyen d’aiguilles très fines et peu traumatisantes. Une crème anesthésique peut être appliquée au préalable. Il peut y avoir un petit gonflement de la zone traitée et de légers hématomes qui se résorberont au bout de 2 à 3 jours. Il peut être indiqué de masser la zone traitée et d’y appliquer une poche de glace. Le résultat est visible immédiatement, et se maintient 8 à 12 mois environ, en fonction de la zone traitée et du gel utilisé. Quand l’acide hyaluronique se résorbe et que les effets s’atténuent, de nouvelles injections sont possibles.