Comment et que manger ?

Notre alimentation doit nous apporter chaque jour des protéines, des glucides, des lipides, des vitamines, des sels minéraux et de l’eau. Mais ce qui compte n’est pas seulement ce que l’on mange, c’est aussi le nombre de prises alimentaires au cours de la journée qui va influer directement sur notre santé bucco-dentaire. Nos besoins seront couverts en quantités suffisantes et équilibrées si nos menus comprennent :
• des protéines (animales ou non),
• des fruits et légumes (crus ou cuits),
• des céréales et des légumes secs,
• des produits laitiers, éventuellement.
Préférer une alimentation dure à une alimentation molle qui adhère plus aux dents et favorise la prolifération des bactéries à l’origine des caries. La mastication d’aliments durs permet par ailleurs un bon développement des structures osseuses et musculaires chez l’enfant. Boire (de l’eau !) à la fin du repas permet l’élimination des particules de nourriture maintenues entre les dents et limite les attaques acides.

Les soins quotidiens

Se brosser les dents au moins deux fois par jour matin et soir avec une brosse à dents souple (remplacée tous les 3 mois) et un dentifrice fluoré, pendant 2 minutes (après le déjeuner si possible également). Les brosses à dents électriques peuvent être avantageusement utilisées (à condition d’en changer régulièrement la tête). Posez la brosse à dents inclinée à 45° à cheval sur les dents et la gencive et brossez en même temps les dents et la gencive, haut et bas de la mâchoire séparément, en allant de la gencive à la dent, avec un mouvement de rotation. Nettoyer les espaces interdentaires avec du fil dentaire une fois par jour, de préférence le soir après le brossage.