La période d’adaptation

Dans les premiers jours, il est normal de ressentir une gêne, une irritation ou une difficulté d’élocution. Plus le nouvel appareil sera porté régulièrement et plus l’adaptation se fera rapidement, en général en six à sept jours. Dans tous les cas, il est important de signaler tout désagrément au cabinet afin de trouver une solution adaptée et pour retrouver son confort.

Réglages d’une nouvelle prothèse

Afin d’assurer progressivement la meilleure adaptation de l’appareil à la morphologie, quelques séances de réglage sont généralement nécessaires au cours des semaines suivant la pose de la prothèse.

L’entretien de la prothèse amovible

Une prothèse amovible doit être nettoyée après chaque repas afin d’éliminer les dépôts alimentaires. Pour ce faire, il convient de retirer l’appareil et de se brosser les dents ainsi que la gencive sur laquelle la prothèse prend appui. Puis à l’aide d’une brosse différente, de procéder au brossage de l’appareil avec un peu de savon ou un produit spécifique, selon les indications du chirurgien-dentiste, en finissant par un rinçage complet de l’appareil avant de le remettre en place. Si la prothèse est retirée la nuit, mieux vaut la laisser à l’air libre plutôt que trempée dans un liquide. Les bactéries et champignons présents dans la bouche ont besoin d’un milieu humide, et l’air agira comme un désinfectant naturel. À votre réveil, il suffira d’humidifier l’appareil avec un peu d’eau tiède avant de le remettre. Le cabinet pourra indiquer des produits nettoyants à utiliser pendant la nuit afin de prolonger la durée de vie de la prothèse.