Poussées des dents et malpositions

Les dents ne sont pas des organes inertes ; les dents de lait vont sortir puis tomber, remplacées par la dentition définitive, les dernières à pousser étant les dents de sagesse. Tous ces changements affectent profondément la bouche. Il est important de vérifier que la mâchoire est correctement dimensionnée pour éviter des malpositions dentaires ; traitées à temps, ces malpositions peuvent être plus facilement réalignées.

La prévention au quotidien

Notre alimentation quotidienne est agressive pour les dents : débris de mastication qui se coincent dans les interstices, attaques acides des aliments sur l’émail dentaire. Ce milieu est très propice à la prolifération de microbes dans la bouche qui, de manière lente et invisible, viennent se déposer avec la salive sur les dents et les gencives. Ces attaques peuvent entraîner des débuts de carie microscopiques et de petites lésions inflammatoires des gencives, que seul l’examen bucco-dentaire par le chirurgien-dentiste peut déceler.
Avant même de ressentir une gêne ou une douleur, la prévention est capitale. Si le brossage des dents après chaque repas est la meilleure des préventions, le chirurgien-dentiste saura conseiller les bonnes habitudes alimentaires et les gestes à adopter en fonction de l’âge et de l’état général de santé.