Discipline : Implantologie

Un implant remplace la ou les dents absentes et va servir de support pour réaliser une couronne, un bridge, pour stabiliser une prothèse amovible, et parfois même pour l’orthodontie…

La pose d’un implant dentaire s’adresse à une très large majorité de personnes, sous réserve que le volume et la qualité de l’os de la mâchoire soient suffisants. Lorsque le volume d’os est insuffisant, il est possible de recourir à une reconstruction osseuse préalable. Il est également important que les dents voisines et la gencive soient saines. L’acte chirurgical, peu douloureux, se fait sous anesthésie locale. La prothèse est réalisée après intégration de l’implant au niveau de l’os (dans un délai de 2 à 6 mois).

Avant un comblement de sinus

Si l’os au niveau du plancher sinusien montre une épaisseur insuffisante pour envisager la mise en place d’un implant, le chirurgien-dentiste pourra alors procéder à un comblement des sinus…

Lire la suite...

La péri-implantite

La péri-implantite est une maladie infectieuse qui entraîne une destruction des tissus entourant un implant. Tout patient concerné par ce phénomène doit être traité au plus vite…

Lire la suite...

La maintenance implantaire

Comme pour les dents, des complications infectieuses ou mécaniques peuvent survenir au niveau des implants. Une hygiène rigoureuse et un suivi régulier sont nécessaires pour le maintien et la pérennité de vos implants dentaires…

Lire la suite...

La pose d’un implant

La mise en place chirurgicale des implants peut paraître impressionnante. Il s’agit pourtant d’une intervention relativement rapide, bien maîtrisée dont les suites se déroulent très bien, dans la grande majorité des cas.

Lire la suite...

Comment est fabriqué un implant ?

Un implant dentaire est composé de plusieurs éléments conçus pour s’imbriquer parfaitement les uns dans les autres. Pour ce faire, ses pièces sont usinées dans des matériaux résistants et biocompatibles avec une extrême précision.

Lire la suite...

Les reconstructions osseuses pré-implantaires

Les implants dentaires jouent le rôle de racines dentaires artificielles et sont placés dans l’os des mâchoires. Afin de garantir un ancrage suffisant pour la prothèse, les implants doivent être mis en place dans un volume osseux suffisant. Lorsque le volume osseux est trop faible, il peut être augmenté chirurgicalement par une reconstruction osseuse.

Lire la suite...

Implants : la mise en charge immédiate

Dans la majorité des cas, il est nécessaire de respecter une période de 2 à 8 mois après la pose d’un implant avant de le mettre en charge, c’est-à-dire d’y fixer la prothèse. Mais dans certaines situations cliniques favorables, il est possible de mettre en charge immédiatement une prothèse fixe provisoire afin de préserver un sourire esthétique.

Lire la suite...